Rechercher
  • Marie-Laure Feillant

Pourquoi la sophrologie n'est pas une simple méthode de bien être?


La sophrologie est souvent perçue comme une méthode de bien être car elle nous aide tout simplement à se sentir bien. En effet, elle regroupe des outils qui permettent de lâcher la pression, de calmer le mental, d’accepter, de se préparer … Mais la considérer comme une simple « boîte à outils » serait passer à côté de l’essence même de la sophrologie. La sophrologie est une méthode existentielle qui vise à une meilleure connaissance de soi et de ses besoins propres. Alors, oui, le fait de pratiquer la sophrologie nous ramène au calme intérieur qui nous permet de mieux gérer notre stress, nos angoisses, nos appréhensions et par conséquent de mieux dormir et d’avoir un corps moins tendu. Pour certains, ces objectifs peuvent être un sujet de consultation et c’est très bien, car la sophrologie est très aidante sur toutes ces thématiques ! Elle est d’ailleurs aussi légitime dans le domaine de la prévention santé que dans le domaine du bien être.

Mais qui aura la curiosité de pratiquer pendant un temps suffisamment long pourra découvrir d’autres pépites.

Le professeur Alfonso Caycedo, à l’origine de la méthode s’est inspiré des courants de philosophie phénoménologiques (Biswanger, Husserl, Merleau-Ponty). Cette approche, qui est fondamentale à la sophrologie, entraîne les sophronisants à l’exercice d’un nouveau regard, qui permet un non jugement sur tout ce qui peut apparaître (les phénomènes). A l’heure d’une société de jugement où la moindre émission de télévision va entrainer la constitution d’une sorte de jury populaire qui va juger les gens, leurs réalisations, leurs vêtements, leurs achats immobiliers, sans parler des réseaux sociaux qui cristallisent la vision noir et blanc du monde avec des pouces levés ou émojis mécontents, cet exercice phénoménologique prend tout son sens. A cesser de juger (soi même, les gens, les évènements), nous gagnons en lucidité et en recul. Cela n’exclut en rien la possibilité d’analyse des faits, bien au contraire.


Au delà de l'approche existentielle, il existe une approche très fonctionnelle à la sophrologie. Son impact sur le corps va lui permettre de viser un meilleur équilibre via la baisse des hormones du stress et l'augmentation des hormones favorisant une meilleure santé. Les effets antalgiques de la respiration vont permettre de faire baisser les douleurs et les tensions.

Chacun pratiquera (ou pas !) la sophrologie, en toute liberté, selon ses envies et surtout ses ressentis. Mais ce qui est certain c’est qu’il ne s’agit pas d’une énième méthode de bien-être censée vous relaxer pour 5 minutes.


#sophrologie#softabrest

800 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout