Rechercher
  • Marie-Laure Feillant

5 clés pour une rentrée sereine


L’été est l’occasion de prendre du temps pour soi, de profiter de ses proches et peut être de s’évader. Nos corps sont plus détendus à la faveur des vacances et du soleil. Notre esprit s’en trouve plus calme. Il y aurait donc un lien entre notre corps et notre esprit ? En sophrologie nous considérons qu’ils forment un tout. Et ce tout, c’est vous !

Alors pour prolonger les effets de cette détente et pour éviter de repartir à 200km/h sur l’autoroute de nos vies surchargées, voici quelques conseils :

1/ S’autoriser des pauses dans la journée, éviter la journée marathon ! N’oublions pas que l’accumulation de journées marathon va engendrer sur le long terme de la fatigue voire de l’épuisement. Les pauses sont un gain de temps, contrairement aux idées reçues. Elles permettent de dénouer d’éventuelles tensions musculaires, de calmer l'activité cérébrale, d’activer les zones du cerveau du plaisir (en écoutant sa chanson préférée ou en dégustant un bon carré de chocolat), de prendre un temps de réflexion et de créativité

2/ Se nourrir correctement : notre état de forme est entièrement lié à ce que nous mangeons (et notre hygiène de vie en général). De même que nous ne mettons pas le mauvais carburant dans notre voiture, il est important de porter son attention à son alimentation, tout en gardant le plaisir. Sur ce sujet, les conseils d’un naturopathe sont toujours les bienvenus. Dans tous les cas, il s'agit d'éviter une autre forme de stress par l'alimentation : le stress oxydatif.

3/ Chérir son sommeil : c’est le moment où nos organismes se reposent et reconstituent leur réserve d’énergie. Considéré à tort comme une variable d’ajustement, il est la clé d’une bonne santé. Veillez à trouver la quantité de sommeil qui vous convient. Nous n’avons pas tous le même besoin. L’indicateur clé à regarder est votre niveau de fatigue dans la journée. Certains peuvent dormir 5 heures et être en pleine forme et d’autres seront fatigués après 7 heures de sommeil.

4/ Se recentrer : Trouvez ce qui vous convient ! Méditation, yoga, sophrologie ou tout autre discipline qui permet d’apaiser son mental et de chouchouter ses capacités cognitives (mémoire, concentration…).

5/ Bouger son corps : marcher, danser, faites du sport, du jardinage, L’être humain n’est pas fait pour être sédentaire. Pour entretenir son capital santé, nous ne comptons plus les études encourageant la pratique sportive. Allez y à votre rythme, en trouvant une activité qui vous plait. La clé est la régularité.


#Equilibre#Rentreesansstress#softabrest

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout